Facteurs pronostiques et prédictifs de réponse aux traitements pour la prise en charge du corticosurrénalome

En 2017, un don de 8 500 € a été attribué au Docteur Ségolène Hescot de l'équipe du Docteur Eric Baudin de l'Institut Gustave Roussy pour un Projet de Recherche intitulé: Identification de facteurs pronostiques et prédictifs de réponse aux traitements pour la prise en charge du corticosurrénalome.

Le corticosurrénalome est une tumeur rare du cortex surrénalien avec moins de 100 nouveaux cas par an en France et dont le pronostic est hétérogène. Lorsque la maladie est avancée, il existe plusieurs possibilités thérapeutiques comme le mitotane ou la chimiothérapie mais le clinicien ne dispose pas d’indice, appelé facteur prédictif de réponse, pour lui permette de prédire comment le patient va répondre au traitement proposé et donc pour orienter son choix.

Lire la suite...

appel d'offre 2015 à projets de recherche HCS

Appel d'offre à projets de recherche HCS

5 ème appel d'offre à projets de recherche de l'IFCAH pour l'hyperplasie congénitale des surrénales pdf_button

Lire la suite...

MicroARNs circulants et corticosurrenalome

En 2014, un don de 10 000 € a été attribué au Docteur Nadia Cherradi de l'équipe Inserm U 1036 de Grenoble pour un Projet de Recherche intitulé: microARNs circulants et corticosurrénalome: perspectives diagnostiques, pronostiques et thérapeutiques

Le corticosurrénalome est un cancer rare mais de mauvais pronostic et de thérapeutique limitée. Environ 50% des corticosurrénalomes sont diagnostiqués à un stade tumoral avancé, parfois déjà métastatique. Les traitements par chimiothérapie de ce cancer sont décevants et le traitement de référence demeure le mitotane, une substance qui présente une toxicité élevée et une efficacité limitée. Les plus grandes chances de guérison découlent d’une chirurgie dite «curative» sur des formes localisées. Il apparaît de plus en plus clairement que les microARNs contribuent de façon majeure à la régulation de l’expression des gènes.

Lire la suite...

HCS : Projet de Recherche de thérapie cellulaire

 

Un don de 6000 € a été attribué en 2010 au Docteur Michaël Thomas de l'Equipe Inserm U 1036 de Grenoble qui travaille en collaboration avec le Professeur Olivier Chabre, endocrinologue et le Professeur Philippe Chaffanjon, chirurgien endocrinien du CHU de Grenoble sur un Projet de Recherche concernant l'autotransplantation de cellules cortiosurrénaliennes normales ou génétiquement modifiées : une alternative au traitement gluco- et minéralo-corticoïde de l’insuffisance surrénale chirurgicale et de l’hyperplasie congénitale des surrénales.

Lire la suite...

Appel d'offre 2014: projets sur l'hyperplasie congénitale des surrénales

Appel d'offre pour les projets de recherche concernant l'hyperplasie congénitale des surrénales

-->