HCS : Projet de Recherche de thérapie cellulaire

 

Un don de 6000 € a été attribué en 2010 au Docteur Michaël Thomas de l'Equipe Inserm U 1036 de Grenoble qui travaille en collaboration avec le Professeur Olivier Chabre, endocrinologue et le Professeur Philippe Chaffanjon, chirurgien endocrinien du CHU de Grenoble sur un Projet de Recherche concernant l'autotransplantation de cellules cortiosurrénaliennes normales ou génétiquement modifiées : une alternative au traitement gluco- et minéralo-corticoïde de l’insuffisance surrénale chirurgicale et de l’hyperplasie congénitale des surrénales.

En 2011, le Lion's Club de Sélestat a fait un don de 7000 € à l'association pour soutenir ce Projet de Recherche, cette somme a été intégralement reversée au Docteur Michaël Thomas.

L'hyperplasie congénitale par déficit en 21 hydroxylase a pour conséquence des taux plasmatiques d'aldostérone et de cortisol très bas et une hypersécrétion d'androgènes surrénaliens. Le traitement médical substitutif et freinateur de l'hyperplasie congénitale des surrénales bute sur des difficultés irréductibles par la stratégie actuelle et qui ont des conséquences à long terme. Face à ce constat (relativement récent) des alternatives thérapeutiques sont à l'étude. Pour notre part, nous nous proposons d’étudier la faisabilité du rétablissement d'une activité 21 hydroxylase surrénalienne suffisante par transfert génétique d'un gène CYP21 fonctionnel dans les cellules surrénaliennes du patient. Nous avons ainsi développé un modèle murin de transplantation de cellules corticosurrénaliennes en sous-cutanée dans des chambres pré-implantées.

Mis à jour : lundi 16 avril 2012 14:33
-->