Étude sur la fécondité et la grossesse des femmes atteintes d 'insuffisance surrénale

Lors de l'assemblée générale du 7 novembre 2009, l'association a fait un don de 4000€ au Dr Aude Brac de la Perrière, endocrinologue au CHU de Lyon pour une étude sur la fécondité et la grossesse des femmes atteintes d 'insuffisance surrénale

L'étude comporte une analyse de la littérature mais avec des séries limitées qui ne tiennent pas compte de l'évolution de la prise en charge de la maladie.

Les objectifs seront de rechercher des facteurs pouvant réduire la fécondité, de décrire les grossesses et le devenir des enfants nés de mères atteintes de déficit en 21 hydroxylase.

Lire la suite...

Découverte d'une nouvelle cause génétique d'hyperplasie bilatérale des surrénales

Lors de l'assemblée générale du 7 novembre 2009, l'association a fait un don de 2000€ au Professeur Jacques Young pour la publication internationale de la découverte d'une nouvelle cause génétique d'hyperplasie bilatérale des surrénales.

Equipes ayant participé à cette découverte:

  • Service d’Endocrinologie, Hôpital Robert Debré, CHU Reims
  • Laboratoire de Génétique Moléculaire, Pharmacogénétique et Hormonologie, Hôpital de Bicêtre

    Lire la suite...

Rôle des mastocytes dans la physiopathologie de l’hyperaldostéronisme primaire

Un don de 4000 € a été attribué au Pr Hervé Lefebvre, endocrinologue au CHU de Rouen, INSERM U982 pour un projet sur le rôle des mastocytes dans la physiopathologie de l’hyperaldostéronisme primaire

L'hypertension artérielle est une affection cardio-vasculaire très fréquente dont les mécanismes sont souvent inconnus. Sa prise en charge clinique fait généralement appel à l'administration à vie de médicaments anti-hypertenseurs faute de pouvoir en traiter la cause. Cependant, dans environ 10% des cas, l'hypertension résulte d'une production exagérée d'une hormone produite par les glandes surrénales, l'aldostérone.

Lire la suite...

Étude sur l'hyperaldostéronisme primaire

Un don de 4000 € a été remis au Professeur Françoise Archambeaud, endocrinologue au CHU de Limoges pour une étude en rapport avec l'hyperaldostéronisme primaire avec le service de médecine nucléaire:

Cette pathologie est à l’origine d’une cause curable d’HTA, habituellement associée à une hypokaliémie ; elle correspond à une sécrétion excessive d’aldostérone, ce qui engendre une rétention hydrosodée accrue dans l’organisme. Dans l’hyperaldostéronisme primaire, cette sécrétion est dite autonome, c'est-à-dire non liée à la rénine (hormone stimulant théoriquement la fabrication d’aldostérone).

Lire la suite...

Traitement neurochirurgical de la maladie de Cushing

Un don de 5700 € a été attribué au Pr Olivier Chabre, endocrinologue au service d'Endocrinologie du CHU de Grenoble, pour un projet sur le Traitement neurochirurgical de la maladie de Cushing

Evaluation exhaustive du taux de récidive à 5 ans et des facteurs prédictifs de récidive chez les patients des 5 principaux centres du registre national français.

Lire la suite...

Qualité de vie après surrénalectomie bilatérale

Un don de 10000 € a été attribué au Pr Gérald Raverot, endocrinologue au service d'Endocrinologie du CHU de Lyon, pour un projet sur le Syndrome de Cushing et la qualité de vie après surrénalectomie bilatérale

Le syndrome de Cushing est une maladie rare. Les causes du syndrome de Cushing endogène peuvent être séparées entre les tumeurs de la surrénale (ACTH-indépendant) et les syndromes de Cushing ACTH-dépendant

Lire la suite...

-->